Named / Isla Trench Coat

 

Le fil a la gratte - Isla Trench Coat

Le trench coat désigne cette forme manteau si reconnaissable souvent associée à la marque Burberry. Saviez-vous que ce vêtement appartenait initialement à la garde-robe masculine ?

Aujourd’hui, il est devenu un classique régulièrement revisité :

 

Après le Robson Coat de Sewaholics, c’est au tour de Named de nous proposer son magnifique Isla Trench Coat issu de sa collection Automne-Hiver 2015. C’est ce modèle que j’ai choisi de réaliser pour sa longueur et ses détails discrets (cape, col et poignets).

Un trench coat en gabardine de laine

Tout d’abord, quelques mots sur la matière que j’ai choisie. Mon choix s’est porté sur une belle gabardine de laine de Bennytex. J’ai trouvé dans l’ouvrage de Christelle Beneytout, Guide des tissus par projets de couture, de nombreux conseils pour travailler cette matière. Par exemple, ci-dessous un extrait du livre qui m’a beaucoup aidée :

L’endroit et l’envers de la gabardine se distinguent facilement : sur l’endroit les fines côtes obliques montent de la gauche vers la droite, inclinées à 60° par rapport à la trame du tissu ; seuls les fils de chaîne apparaissent sur l’endroit.
Sur l’envers, le tissu a nettement moins de relief.
Christelle Beneytout, Guide des tissus par projets de couture

Vous trouverez également la réponse de l’auteure à la question de l’imperméabilité de la gabardine : le trench coat, à l’origine, se veut tout de même « waterproof » !

Quelques conseils sur le montage du trench coat

  • Cette pièce nécessite de nombreuses phases de préparation dont il ne faut pas faire l’économie pour le meilleur résultat possible ! Je pense en particulier aux marquages et à l’entoilage des pièces.
  • Pour plus de prudence, je vous recommande de vous exercer sur des pièces d’étude pour la réalisation de poches passepoilées et de la fente doublée. Concernant les poches, si les schémas de Named ne sont pas suffisants, le tutoriel du Clare Coat de Closet Case Files les complètera. C’est la même technique qui est utilisée pour le trench coat Isla.
  • J’ai d’ailleurs rencontré quelques difficultés pour les monter… à tel point qu’après les avoir réalisées entièrement, je les ai défaites car le résultat n’était pas net. Pour ce second essai, j’en ai profité pour changer leur forme grâce au patronnage des poches que j’avais réalisé pour ma Waver Jacket.

Le-fil-a-la-gratte---Isla-Trench-Coat---Composition-2

  • J’ai ajouté des épaulettes, achetées chez Fil 2000. En complément, pour réaliser une jolie tête de manche, j’ai suivi le conseil de Couture in Love en ajoutant une cigarette, en utilisant un lainage trouvé dans mes chutes. Je ne sais pas si c’est la méthode adéquate, mais elle fonctionne ! L’article illustré de Julien Scavini (LA référence décidément !) vous aidera à y voir plus clair :

    01 Mise en page _ Mise en page

    Illustration issue de l’article Cigarette versus Camicia – Copyright Julien Scavini

  • Enfin, c’est un détail qui vous semblera obscur à la lecture, mais je le partage parce que je me suis posée la question : la ceinture est coupée une fois au pli, puis pliée en deux dans le sens de la largeur. On obtient alors une ceinture de 5 cm de large qui passe parfaitement dans les passants. Ceci dit, vous pouvez sans problème réaliser une ceinture plus large en pensant à adapter la longueur des passants !

Le-fil-a-la-gratte---Isla-Trench-Coat---Composition-4

 

Le fil a la gratte - Isla Trench Coat

 

Je vous remercie en tout cas pour le chouette accueil que vous lui avez réservé sur Instagram !

A très bientôt !

:)

 

 

 

Publicités

63 Commentaires

  1. Mais qu’il est beau 💙 Je suis en pâmoison face à tes finitions… Et ce tombé ! Tu as bien fait de choisir un tel tissu. Bravo ! Un seul regret : ne pas l’avoir vu en vrai à cause de ces satanés boutons.

  2. C’est franchement impressionnant tous ces détails !! Tant de soin ça me fatigue d’avance (sans compter le nnombrnombre de pièces )^^ en tout cas il est magnifique et te va hyper bien

    • Héhé merci Anne ! C’était assez éprouvant, mais pfiou, c’est passé ! Mais en termes de projets fatigants, je dois dire que tu n’es pas mal non plus (Quart Coat et tous les autres manteaux, les chemises, …) !

  3. hel62

    magnifique ! que de belles finitions ! bravo je suis admirative ! j’envisageais de le faire mais il est en anglais ! est-il réalisable facilement malgré cela ?

    • Merci beaucoup ! As-tu déjà réalisé une veste comportant des manches, un col et une doublure ? Si c’est le cas, je pense que tu peux te lancer L’idéal serait de t’entrainer aussi à faire une poche passepoilée et une fente doublée.
      A mon avis, le livret comporte ce qu’il faut de schémas à condition d’avoir quelques bases. Ceci dit, si tu as une question, je pourrai te renseigner si besoin :)

    • Merci Nat’cha, c’est très gentil ! C’est vrai que le tissu est joli… mais pour le côté lumineux, pour rendre à César ce qui est à César, ce sont surtout les photos et le talent du photographe ! Et puis il y a avait du beau soleil ce jour-là ! Merci pour ton passage ici ;-)

  4. Je suis très impressionnée!! Il est superbe et il te vas parfaitement bien, bravo et quel travail. Le tissu est très beau. J’adore tous les détails et les jolies finitions. Ca me fais rêver….

  5. Impressionnant ! Bravo, il est superbe et tu as soigné les finitions !
    Merci d’avoir partagé cet extrait de Julien Scavini, je trouve ces coutures inversées très très intéressantes pour donner un petit volume aux épaules, à tester !
    Et effectivement, la cigarette, ça change tout sur un manteau, c’est le détail qui fait le beau tombé et la belle carrure. Je crois que c’est YSL qui disait que l’allure d’un vêtement partait des épaules.

  6. Je suis sous le charme!!! Quel incroyable boulot, c’est vraiment magnifique! J’espère avoir le courage de coudre ce trench pour le patron dans ma gabardine de laine bennytex;)
    J’ai adoré te lire et profité de ton travail si minutieux! Merci!

    • Oooo je t’en prie ! Je crois qu’après le Quart Coat, tu peux tout faire :) Je suivrai tes réalisations et tes prochains articles avec beaucoup d’intérêt (comme à chaque fois). Merci beaucoup Annie Coton pour ton mot et passage ici :)

  7. Trop beau et il te va super bien! L’exécution et l’attention envers chaque détail me fait délirer! Malheureusement, j’ai déjà deux trench-coats, sinon, je me lancerais à l’executer tout de suite!

  8. Ping : Mon trench « chéri »

  9. Ping : Le Isla Trench Coat de Named Pattern – Babette et Gustave

  10. Ping : 7 Overcoats Sewn for Spring - Elovedra

  11. Ping : Le Graaal ou mon premier trench !! – * MAKOKO *

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :